jeudi 27 octobre 2016

Wilder-1978-Fedora


Fedora
1978 - 1hre 49 - DualAudio Fr/Eng StFr (VobSub)
MKV | H.264 | 1043x564 | AC3 | 1,5 Go




 photo aff_fedora-2.jpg
Fedora
1978 - 1hre 49 - DualAudio Fr/Eng StFr (VobSub)
---
Bande annonce
---

 photo aff_fedora-3.jpgFedora
1978

Réalisateur: Billy Wilder
Assistants réalisateur: Wieland Liebske, Stavros Kaplanidis, Jean-Patrick Constantini et Don French
Scénaristes: Billy Wilder, I.A.L. Diamond
Auteur de l'oeuvre originale: Thomas Tryon

Distribution:

Marthe Keller : Fedora/Antonia Sobryanski
William Holden : Barry "Dutch" Detweiler
Hildegard Knef : la comtesse Sobryanski
Jose Ferrer : le docteur Vando
Henry Fonda : le président de l'académie
Michael York : lui-même
Mario Adorf : l'hôtelier
Frances Sternhagen : Miss Balfour
Hans Jaray : le comte Sobryanski
Jacques Maury : François, l'huissier
Gottfried John : Kristos, le chauffeur
Stephen Collins : Barry Detweiler (jeune)
Arlene Francis : la présentatrice TV
Ferdy Mayne : le réalisateur du péplum

 photo fedora-1.jpg
 photo fedora-2.jpg  photo fedora-3.jpg
 photo fedora-4.jpg

Barry Detweiler, producteur américain indépendant, est à la recherche d'une star pour jouer Anna Karénine et obtenir par là même des appuis financiers. Il se rend à Corfou où vit, cloîtrée, Fedora, vedette à l'éternelle jeunesse qui a quitté les écrans depuis longtemps. Il se heurte à un entourage tout puissant qui fait barrage à une entrevue : un solide garde du corps, une gouvernante qui ne transmet pas les coups de téléphone, une comtesse irascible, clouée dans un fauteuil roulant, et le docteur Vando, auteur miraculeux du sérum dont l'effet a été de contrecarrer les méfaits du temps et des années sur le corps de l'actrice.

 photo fedora-5.jpg

Manifestement, Fedora se révolte contre cet emprisonnement ; à la suite d'une visite de Deitweiler, elle s'enfuit de l'île et vient le rejoindre. Répit de courte durée, puisque le docteur Vando vient la récupérer. Le lendemain, Barry se rend à la villa et apprend que Fedora se trouve dans la clinique du docteur, dans la région parisienne.

 photo fedora-6.jpg

Assommé par le garde du corps, il se réveille quelques jours plus tard pour apprendre la mort de Fedora, qui s'est jetée sous un train. Dans une chapelle ardente où se presse une foule innombrable, la comtesse lui révèle la supercherie : Fedora, c'est elle, défigurée par une malencontreuse injection de sérum. Et celle qui gît dans le cercueil n'est autre que sa fille, Antonia, exacte image de sa jeunesse.

 photo fedora-8.jpg  photo fedora-9.jpg
 photo fedora-10.jpg




Marthe Keller
 photo 37_Marthe_Keller.jpg

2 commentaires:

galmuchet a dit...

Marthe ... le retour http://www.telerama.fr/cinema/marthe-keller-l-inattendue,129294.php :-)

Anonyme a dit...

Magnifique !