mercredi 20 janvier 2016

Ruiz-1997-Généalogies d'un crime


Généalogies d'un crime
1997 - 1hre 49
Generic MPEG-4 | 640x384 | AC3 | 1,4 Go



 photo 12aff_genealogies_crime-.jpg
Généalogies d'un crime
1997 - 1hre 49
---

Catherine Deneuve et Bernadette Lafont
---
Réalisateur: Raoul Ruiz
Assistant réalisateur: Stéphane Riga
Scénaristes et dialoguistes: Pascal Bonitzer et Raoul Ruiz

 photo genealogies_crime-5.jpg

Distribution:

Catherine Deneuve (Solange et Jeanne)
 photo catherine_deneuve_genealogies_crime-1.jpg
 photo catherine_deneuve_genealogies_crime-2.jpg  photo catherine_deneuve_genealogies_crime-3.jpg
 photo catherine_deneuve_genealogies_crime-4.jpg

Michel Piccoli (Georges)
 photo genealogies_crime-6.jpg

Bernadette Lafont (Esther)
 photo genealogies_crime-7.jpg

Melvil Poupaud (René)
Andrzej Seweryn (Christian)
Monique Mélinand (Louise)
Hubert Saint-Macary (Verret)
Jean-Yves Gautier (Mathieu)
Mathieu Amalric (Yves)
Camila Mora (Soledad)

 photo genealogies_crime-8.jpg

Une avocate, Solange, qui a la réputation au barreau de se battre pour les causes perdues, accepte - le jour même où elle apprend la mort accidentelle de son fils - de défendre un jeune homme du même âge, René, accusé du meurtre de sa tante, Jeanne. Tout accable René, notamment le témoignage de Georges Didier, psychanalyste membre de la même association que Jeanne.

 photo genealogies_crime-11.jpg  photo genealogies_crime-12.jpg

Solange a des entretiens avec René, au cours desquels il lui propose de dialoguer en échangeant leur personnalité. C'est un jeu thérapeutique que sa tante pratiquait avec lui. Solange découvre dans le journal de Jeanne que René enfant avait, selon elle, un destin de criminel. Solange s'identifie de plus en plus à Jeanne. Bien que combattue par les psychanalystes, elle obtient l'acquittement de René.

 photo catherine_deneuve_genealogies_crime-5.jpg  photo catherine_deneuve_genealogies_crime-6.jpg
 photo catherine_deneuve_genealogies_crime-7.jpg  photo catherine_deneuve_genealogies_crime-8.jpg

Elle tombe alors amoureuse de lui et René redevient le voleur qu'il a toujours été. L'entourage de Solange s'est dégradé ; sa mère meurt chez son psychanalyste, le juge qui faisait des investigations sur la société de psychanalyse succombe à une crise cardiaque. Les relations de Solange avec René deviennent conflictuelles et c'est elle qui le tue, vengeant ainsi Jeanne.

 photo catherine_deneuve_genealogies_crime-9.jpg

Generic MPEG-4 | 640x384 | AC3 | 1,4 Go

  photo 11gr_genealogies_crime-.jpg
 photo 19gr_genealogies_crime-.jpg


Catherine Deneuve

1 commentaire:

Anonyme a dit...

Jolie trouvaille, merci. Sambot84