mercredi 7 octobre 2015

Harel-2002-Tristan


Tristan
2002 - 1hre 38
Xvid | 700x324 | Mp3 | 768 Mo



 photo aff_tristan-2.jpg
Tristan
2002 - 1hre 38
Nicole Garcia et Mathilde Seigner
---
Réalisateur: Philippe Harel
Assistants réalisateur: Jérôme Zajdermann et Brieuc Vanderswalm
Scénariste: Olivier Dazat

 photo tristan-1.jpg

Distribution:

Mathilde Seigner : Emmanuelle Barsac
 photo Mathilde_Seigner_tristan-1.jpg
 photo Mathilde_Seigner_tristan-2.jpg  photo Mathilde_Seigner_tristan-3.jpg
 photo Mathilde_Seigner_tristan-4.jpg

Jean-Jacques Vanier : Cadoret
 photo tristan-3.jpg

Jean-Louis Loca : Tristan
 photo tristan-4.jpg
 
Nicole Garcia : Mme Driant
 photo tristan-2.jpg

Adina Cartianu : Nadia
 photo Adina Cartianu.jpg

Michel Duchaussoy : monsieur Barsac
 photo tristan-6.jpg
 
Marie-Claude Mestral : madame Barsac
 photo tristan-5.jpg

Monick Lepeu : Monique
Sandrine Le Berre : Christine
Daniel Cohen : le commissaire
Benoît Ouvrier-Bonnaz : Jean-Pierre
Didier Menin : l'homme marié
Tonio Descanvelle : Nico le délinquant

 photo tristan-7.jpg  photo tristan-11.jpg
 photo tristan-10.jpg  photo tristan-12.jpg

Emmanuelle est flic. Forte tête, solitaire, intransigeante dans ses amours, elle assure son travail avec un aplomb très masculin. Elle est envoyée sur une affaire anodine : le suicide d'une jeune anorexique. Mais bientôt, elle fait le lien avec une autre affaire similaire. Elle se procure les journaux intimes des deux victimes, et y retrouve le récit d'histoires d'amours obéissant à des rituels identiques. Elle est à présent persuadée d'avoir affaire à un séducteur pervers poussant ses victimes à la mort. Sur le conseil de Cadoret, un collègue fou amoureux d'elle, elle consulte Madame Driant, une spécialiste de la psychopathologie criminelle, pour établir un profil psychologique de son serial-tombeur. Par un heureux hasard, elle réussit à identifier celui qu'elle appelle Tristan (car il offre une édition ancienne de "Tristan et Iseut" à ses victimes) et à rentrer en contact avec lui. Tandis qu'elle entame une brève liaison avec Cadoret (qu'elle laisse froidement tomber), Emmanuelle essaie de stimuler l'instinct séducteur de Tristan, mais celui-ci reste distant. Finalement, la vérité s'impose : il n'est qu'un séducteur ordinaire, dépourvu de perversité. Pendant ce temps, Driant découvre que le portrait de Tristan est en fait celui d'Emmanuelle, qui l'a conçu comme une projection inconsciente d'elle-même. En effet, comme d'autres éconduits avant lui, Cadoret a tenté de se suicider. Réalisant sa propre monstruosité, Emmanuelle se rend à son chevet.

 photo tristan-8.jpg

Xvid | 700x324 | Mp3 | 768 Mo

 photo gr_tristan-1.jpg  photo gr_tristan-2.jpg
 photo gr_tristan-3.jpg  photo gr_tristan-4.jpg


Mathilde Seigner
 photo mathilde_seigner-04.jpg

Aucun commentaire: