mercredi 23 décembre 2015

Genina-1931-Paris béguin


Paris béguin
1931 - 1hre 31
Xvid | 496x368 | Mp3 | 1,1 Go



 photo aff_paris_beguin-2.jpg
Paris béguin
1931 - 1hre 31
---
Jean Gabin
---
Réalisateur: Augusto Genina
Assistant réalisateur: Pierre Danis
Scénariste et dialoguiste: Francis Carco

 photo aff_paris_beguin-4.jpg

Distribution:

Jean Gabin (Bob)
 photo paris_beguin-2.jpg

Jeanne Marnac (Jane Diamand)
 photo paris_beguin-1.jpg

Saturnin Fabre (Hector)
 photo paris_beguin-4.jpg

Fernandel (Ficelle)
 photo paris_beguin-3.jpg

Rachel Bérendt (Gaby)
 photo Rachel Berendt.jpg

Violaine Barry (Simone)
 photo Violaine Barry.jpg

Jean Max (Dédé)
Charles Lamy (l'auteur)
Pierre Finaly (le producteur)
Pierre Mayer (Beausourire)
Alex Bernard (le régisseur)
Jacques Maury (le commissaire)
Léon Courtois (un inspecteur)
Jean Marié de L'Isle (un inspecteur)
Marcel Delaître (un inspecteur)

 photo paris_beguin-7.jpg

Animatrice de revue aux Folies-Bergère, Jane Diamant a des caprices de diva ; elle éconduit son vieil amant Hector et fait modifier in extremis le livret de « Paris-Béguin » qu'elle doit bientôt interpréter. Un soir, alors qu'elle se retrouve seule dans sa villa, Jane se trouve face à face avec Bob, un truand qui finit par passer la nuit avec elle, alors que Dédé et Ficelle, ses deux acolytes ont pris la fuite. Le lendemain, la « diva » est souriante et le producteur est étonné de la voir conciliante. L'amour l'a frappée.

 photo paris_beguin-6.jpg  photo paris_beguin-9.jpg

Cependant Bob est arrêté pour un meurtre qu'il n'a pas commis et ne se résoud pas à compromettre Jane. Aussi est-ce Simone, la gouvernante de Jane qui va avouer qu'elle a passé la nuit du meurtre avec Bob. Bob, innocenté par ce faux témoignage retrouve la liberté, au moment où Dédé s'aperçoit qu'il est filé par la police. Voyant une relation de cause à effet entre cette filature et la libération de Bob, il se décide à le tuer. Aux Folies-Bergère, Jane s'apprête à entrer en scène lorsque Ficelle survient et lui apprend la nouvelle : dans la ruelle derrière le théâtre, Dédé vient d'assassiner Bob qu'il a pris à tort pour un « donneur ». Jane pleure tandis que Bob expire. Sur scène, un peu plus tard, lorsque le personnage principal succombe, ce sont de réelles larmes qui lui perlent aux yeux. Jane n'a jamais été aussi meilleure.

 photo paris_beguin-8.jpg

Xvid | 496x368 | Mp3 | 1,1 Go

 photo aff_paris_beguin-5.jpg


Jane Marnac



Rachel Berendt



Violaine Barry

Aucun commentaire: