lundi 4 janvier 2016

Resnais-2011-Vous n'avez encore rien vu


Vous n'avez encore rien vu
2011 - 1hre 50
Xvid | 640x272 | Mp3 | 698 Mo



---
---
Vous n'avez encore rien vu
2011 - 1hre 50
---
Bande annonce
---

 photo aff_encore_rien_vu-2.jpgVous n'avez encore rien vu
2011


Réalisateur: Alain Resnais
Réalisateur seconde équipe: Bruno Podalydès
Scénaristes: Laurent Herbiet et Alex Réval
Auteur de l'oeuvre originale: Jean Anouilh

Distribution:

Sabine Azéma : Eurydice 1
Anne Consigny : Eurydice 2
Pierre Arditi : Orphée 1
Lambert Wilson : Orphée 2
Mathieu Amalric : Monsieur Henri
Michel Piccoli : le père d'Orphée
Anny Duperey : la mère d'Eurydice
Denis Podalydès : Antoine d'Anthac
Jean-Noël Brouté : Mathias
Hippolyte Girardot : Dulac, l'amant d'Eurydice
Michel Vuillermoz : Vincent
Andrzej Seweryn : Marcellin, le majordome d'Antoine
Michel Robin : le vieux garçon de café
Gérard Lartigau : le petit régisseur
Jean-Chrétien Sibertin-Blanc : le secrétaire du commissaire


La troupe de la Colombe qui joue dans la projection de cinéma:

Vimala Pons : Eurydice • Sylvain Dieuaide : Orphée • Fulvia Collongues : la mère d'Orphée • Vincent Chatraix : le père d'Orphée • Jean-Christophe Folly : Monsieur Henri • Vladimir Consigny : Mathias • Laurent Ménoret : Vincent • Lyn Thibault : la jeune fille et le garçon de café • Gabriel Dufay : le garçon d'hôtel
 
 photo gr_encore_rien_vu-1.jpg
 photo gr_encore_rien_vu-2.jpg  photo gr_encore_rien_vu-3.jpg
 photo gr_encore_rien_vu-4.jpg
 photo gr_encore_rien_vu-5.jpg  photo gr_encore_rien_vu-6.jpg
 photo gr_encore_rien_vu-7.jpg

Marcellin, majordome du dramaturge d’Anthac, informe par téléphone chacun(e) de ses comédien(ne)s fétiches du décès de celui-ci, et les convoque dans sa somptueuse résidence. Post mortem, d’Anthac leur propose de voir le film d’une répétition de son Eurydice par une jeune compagnie, pièce que chacun interpréta à un moment de sa carrière. Très vite, P. Arditi et S. Azéma, L. Wilson et A. Consigny revivent, rejouent, les scènes où ils s’illustrèrent en Orphée, violoniste, et Eurydice, jeune comédienne en tournée. Très vite aussi, la répétition et les réminiscences des acteurs chevronnés se mêlent, tout comme les décors des représentations anciennes, le hangar de la répétition et les espaces de la résidence. A. Duperey renoue avec la mère-comédienne d’Eurydice, M. Vuillermoz avec son compagnon, M. Piccoli avec le père d’Orphée, M. Robin avec le serveur... La passion des jeunes gens sera contrariée par l’inquiétant M. Henri (le diable ?, le destin ?) dont M. Amalric réendosse le costume, et par Dulac / H. Girardot, le cynique directeur de la troupe et ancien amant d’Eurydice. Le destin des deux amants est scellé : M. Henri leur permettra de se rejoindre... dans la mort. D’Anthac apparaît, bien vivant : il voulait tester ses amis acteurs. Peu après, sûr que son Eurydice est encore jouable, il se suicide. Tous se retrouvent à son enterrement, suivi en cachette par la jeune Eurydice de la répétition.

 photo gr_encore_rien_vu-8.jpg  photo gr_encore_rien_vu-9.jpg
 photo gr_encore_rien_vu-10.jpg  photo gr_encore_rien_vu-12.jpg

Xvid | 640x272 | Mp3 | 698 Mo

 photo gr_encore_rien_vu-13.jpg  photo gr_encore_rien_vu-15.jpg
 photo gr_encore_rien_vu-14.jpg  photo gr_encore_rien_vu-16.jpg
 photo gr_encore_rien_vu-17.jpg

1 commentaire:

radisnoir a dit...

Effectivement, comme son titre l'indique je ne l'avais pas encore vu celui la!Merci donc de me permettre de combler cette lacune.
belle année 2016