dimanche 28 février 2016

Jaromil Jireš-1970-Valérie au pays des merveilles


Valérie au pays des merveilles
Valerie a týden divů
1970 - 1hre 17 - VFr
M4v | H.264 | 988x720 | AAC | 901 Mo


 photo aff_valerie_merveilles-02.jpg
Valérie au pays des merveilles
Valerie a týden divů
1970 - 1hre 17 - VFr
---

Court extrait


 photo aff_valerie_merveilles-03.jpgValerie a týden divů
Valérie au pays des merveilles
1970 - VFr

Réalisateur : Jaromil Jireš
Scénario : Ester Krumbachová, Jaromil Jireš et Jirí Musil
Auteur : Vítězslav Nezval

Distribution:

Jaroslava Schallerová: Valerie
Helena Anýzová: Babicka / Elsa / Matka / Rusovláska
Petr Kopriva: Orlík
Jirí Prýmek: Tchor-konstábl
Jan Klusák: Gracián
Libuse Komancová: Sluzka-novicka
Karel Engel: Kocí Ondrej
Alena Stojáková: Hedvika
Otto Hradecký: Statkár
Martin Wielgus: Tchor-father
Jirina Machalická: Kvetinárka
Michaela Klocová: Sluzka
Zdenka Kovárová: Sluzka
Bedriska Chalupská: Sluzka
Robert Nezval: Muzikant


---

---


Agée de treize ans, la jeune Valérie vit sagement avec sa grand-mère Elsa, dans une anonyme petite ville tchèque où doit se fêter un mariage et où l'on attend la visite de quelques missionnaires de retour des Afriques. Ces deux événements, anodins dans leur banalité, sont transmués par la gracile adolescente en plein troubles pubertaires, dans un foisonnement fantasmagorique mêlant désirs inavoués, pulsions insoupçonnées, sublimation du quotidien et onirisme débridé. De son imaginaire et de ses rêves, au gré de ses secrètes émotions, boucle d'oreilles magique, amours incestueuses avec le séduisant Orlik surnommé l'Aiglon, attirance et crainte du Putois, paternel évêque vampire, bucher rédempteur et retrouvailles avec sa mère entrée au couvent, parsèment et dentellent ses sentiments naissants et ses troubles charnels...

 photo gr_valerie_merveilles-02.jpg

M4v | H.264 | 988x720 | AAC | 901 Mo

 photo gr_valerie_merveilles-03.jpg


Jaroslava Schallerová
 photo gr_valerie_merveilles-01.jpg

1 commentaire:

Monde en Question a dit...

Bof, je n'ai pas du tout accroché à l'histoire à cause du style faussement sophistiqué, mais trop froid.
HD 720 VOSTFR-EN-ES