lundi 22 février 2016

Solanas-1985-Tangos, l'exil de Gardel


Tangos, l'exil de Gardel
1985 - 1hre 55 - VFr
Xvid | 608x416 | AAC | 1,4 Go


 photo aff_tango-2.jpg
Tangos, l'exil de Gardel
1985 - 1hre 55 - VFr
---
Marie Laforêt
---
Réalisateur et scénariste: Fernando Ezequiel Solanas
Assistants réalisateur: Serge Boutleroff, Téo Koffman, Gaspar Noé et Ana Poliak

 photo cap_tango-2.jpg

Distribution:

Marie Laforêt (Mariana)
 photo marie_laforet_tango-2.jpg
 photo marie_laforet_tango-1.jpg  photo marie_laforet_tango-6.jpg
 photo marie_laforet_tango-4.jpg  photo marie_laforet_tango-5.jpg
 photo marie_laforet_tango-7.jpg

Philippe Léotard (Pierre)
 photo cap_tango-4.jpg

Marina Vlady (Florence)
 photo cap_tango-3.jpg

Ana-Maria Picchio (Ana)
 photo cap_tango-5.jpg

Georges Wilson (Jean-Marie)
Miguel Ángel Solá (Juan Dos)
Michel Etcheverry (San Martin)
Leonor Galindo (Alicia)
Gregorio Manzur (Carlos Gardel)
Claude Melki (Discepolo)
Lautaro Murúa (Gerardo)
Eduardo Pavlovsky (Dr Figueroa)
Jorge Six (Miseria)
Gabriela Toscano (Maria)

 photo cap_tango-1.jpg photo cap_tango-8.jpg

 photo gr_tango-12.jpg 


Le soleil rayonne sur les ponts de Paris, alors commence la "Tanguédie", mélange de tango, de tragédie et de comédie. Le tango, c'est une déclaration d'amour, c'est aussi l'âme du peuple argentin à Paris. Le tango c'est le lien avec la patrie. Il y a Mariana pour qui c'est un besoin d'expression. Sa fille Maria habitée par la nostalgie mais bien vivante ici. Il y a les deux Juan: Juan Uno resté là-bas, exilé de l'intérieur dont on reçoit par bribes le texte de la pièce, griffonné sur des bouts de papier; Juan Dos qui veut faire vivre ce temps passé en montant le spectacle dans la ville lumière. Et la présence de San Martin, général du siècle dernier, père de l'indépendance de l'Argentine, de Carlos Gardel né à Toulouse, immigré de l'autre côté de l'Atlantique dont la musique a suivi le drame d'une nation. Ils sont tous confrontés à la même question, de quel pays sommes-nous? Face à l'insertion, il y a toujours la solitude de la souffrance, l'attente d'une lettre, l'obsession du téléphone, cordon ombilical vers le passé qui sera peut-être le futur un jour. Sur eux se pose le regard de Pierre. Il a quitté son univers pour cette aventure qui le laisse sceptique mais le passionne. Et chacun vit son rêve.



 photo cap_tango-9.jpg

Xvid | 608x416 | AAC | 1,4 Go



 photo mariana.png photo marie.png