dimanche 27 mars 2016

Blier-1967-Si j’etais un espion


Si j’etais un espion
1967 - 1hre 29
DivX 5 | 704x384 | Mp3 | 691 Mo


 photo aff_etais_espion-2.jpg
Si j’etais un espion
1967 - 1hre 29
---
Bernard Blier
---
Réalisateur: Bertrand Blier
Scénaristes: Bertrand Blier, Antoine Tudal et Jean-Pierre Simonot
Dialoguiste: Philippe Adrien
Musique originale: Serge Gainsbourg

 photo cap_etais_espion-1.jpg

Distribution: 

Bernard Blier (Docteur Lefèvre)
 photo bernard_blier_etais_espion-1.jpg
 photo bernard_blier_etais_espion-2.jpg  photo bernard_blier_etais_espion-3.jpg

Suzanne Flon (Geneviève Laurent)
 photo Suzanne_Flon_etais_espion-1.jpg  photo Suzanne_Flon_etais_espion-2.jpg

Bruno Cremer (Matras)
 photo cap_etais_espion-5.jpg

Claude Piéplu (Monteil)
 photo cap_etais_espion-2.jpg

Patricia Scott (Sylvie)
 photo Patricia_Scott_etais_espion-1.jpg  photo Patricia_Scott_etais_espion-2.jpg

Pierre Le Rumeur (Kruger)
Francis Lax (Rodard)
Jacques Sempey (un homme)

 photo cap_etais_espion-7.jpg

La vie du Dr Lefèvre, modeste médecin de banlieue, est d'une banale monotonie : consultations et visites, tel est son lot quotidien. Veuf, il habite seul dans un pavillon où sa fille Sylvie, anesthésiste, vient parfois le voir. Tous les ans, il fait un petit voyage et cette année, il a visité la Pologne. Il y a rencontré un certain M. Guérin qui est venu le consulter depuis pour une dépression nerveuse. Appelé un jour par ce client, qui change souvent de domicile, il trouve porte close à l'adresse indiquée. Il est, dès le lendemain, attiré par un coup de téléphone dans un appartement vide où deux inconnus le somment sous menace de leur donner l'adresse de Guérin, ce qu'il ne peut et ne voudrait faire. Rentré chez lui, il y trouve installé un individu froid et résolu qui parait tout savoir de lui et qui le harcèle de questions toute la nuit : où est Guérin ?

 photo cap_etais_espion-6.jpg

Pourquoi, lui, Lefèvre, a-t-il été en Pologne ? Ce Matras est implacable et révèle au docteur que la maladie de son client est une dangereuse menace pour l'organisation secrète à laquelle il appartient. Il leur faut récupérer Guérin à tout prix et Lefèvre seul peut les mener jusqu'à lui. Devant l'obstination du médecin qu'il ne quitte pas un instant et dont il surveille tous les coups de téléphone, Matras fait enlever Sylvie et lorsqu'un appel d'une amie de Guérin permet de retrouver sa trace, Lefèvre, craignant le pire pour sa fille, s'y rend, suivi de Matras. Mais il est trop tard. Guérin est mort : suicide, assassinat ? Peu importe à Matras. Sa mission est remplie et après avoir ramené Sylvie chez son père, il disparaît dans la nuit.

 photo bernard_blier_etais_espion-4.jpg

DivX 5 | 704x384 | Mp3 | 691 Mo

 photo gr_etais_espion-1.jpg
 photo gr_etais_espion-2.jpg  photo gr_etais_espion-3.jpg
 photo gr_etais_espion-4.jpg  photo gr_etais_espion-5.jpg  photo gr_etais_espion-6.jpg

4 commentaires:

Corto Maltese a dit...

Excellent film et superbe musique ...Merci !

Dario Moreno a dit...

Merci. Il tombe à pic.
Il y a longtemps que je souhaitais (re)voir ce film.

Marcel Trucmuche a dit...

MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI !!!

Comblé de Blier !!!!

Marcel Trucmuche a dit...

Comblé de Blier !!!!!
MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI !!!!!!