lundi 11 avril 2016

Borowczyk-1979-Les héroïnes du mal


Les héroïnes du mal
1979 - 2hres
MKV | 640x384 | AAC | 1,2 Go



Les héroïnes du mal
1979 - 2hres
---
Ouverture
---

Réalisation : Walerian Borowczyk
Scénario : Walerian Borowczyk et André Pieyre de Mandiargues


Marina Pierro (Margherita Luti, "la Fornarina" - épisode 1)
François Guétary (Raphaël Sanzio)
Jean-Claude Dreyfus (Le banquier Bini)
Jean Martinelli (Le pape)
Pierre Benedetti (Le peintre fou)
Philippe Desboeuf (Médecin)
Noël Simsolo (Julio Romano)
Roger Lefrère (Michel-Ange)
Gérard Falconetti (Tomaso )
Gaëlle Legrand (Marcelin - épisode 2)
Assane Fall (Petrus - épisode 2)
France Rumilly (Mme Caïn, la mère - épisode 2)
Yves Gourvil (le père - épisode 2)
Lisbeth Arno (Floka - épisode 2)
Pascale Christophe (Marie - épisode 3)
Gérard Ismaël (le gangster - épisode 3)
Henri Piégay (le mari - épisode 3)

1 - Margherita



Le peintre Raphaël remarque vite Margherita, jeune beauté qui reçoit en pleine nature les pressants hommages d'un berger. Séduit, il ne quitte plus la belle. Lorsque le pape Jules II lui demande de décorer les chambres pontificales, il s'arrange pour construire un refuge secret sous les toits afin de protéger, d'une part, son oeuvre de la curiosité de ses confrères, et ses amours, de l'autre. Mais Margherita se révèle une vicieuse créature attirée par la richesse. Prétextant une visite à ses parents, elle s'échappe du nid d'amour et cède à l'infâme banquier Bini qu'elle s'arrange pour occire. Peu de temps après, Raphaël à son tour succombe à du poison. Et Margherita revient à son berger...






2 - Marceline



Sévèrement éduquée par des parents particulièrement imbéciles, Marceline se console auprès de Souci, son lapin, unique source de multiples plaisirs... Mais, un jour, les parents cuisent l'animal. Par défi, Marceline accepte de manger son unique amour. La nuit, elle cède à un garçon boucher noir qui, croyant l'avoir blessée, se pend. A l'aube Marceline tranche la gorge de ses parents, s'arrangeant pour faire accuser du meurtre son amant décédé...







3 - Marie



Jeune bourgeoise adulée, Marie est enlevée un jour par un jeune homme qui demande forte rançon. Tandis que le mari tergiverse, César, le doberman affectionné, retrouve la trace de la ravie. Il émascule alors le kidnappeur, puis, tant qu'à faire, le mari, arrivé un peu tard sur les lieux. Et Marie sourit, aux anges...

---
Marie
---



MKV | 640x384 | AAC | 1,2 Go




Marina Pierro

1 commentaire:

ericbis2 a dit...

un des seuls Borowczyk que je n'avais jamais vu... Distribué chez Parafrance, grand réseau de salles disparu dans les années 80, à l'époque où le cinéma érotique se présentait comme un genre à part entière, qui s'assumait comme tel et qui pouvait se programmer dans n'importe quelle salle grand public, même si le x et son ghetto de salles existait déjà et qui n'effrayait pas de vrais auteurs (Oshima, Pasolini, Brass, etc). Totalement inconcevable aujourd'hui ou alors, au prix de démêlés avec une censure, qui elle, ne s'assume pas. Bref, un cinéma qui fait du bien. Merci pour ce film que j'ai hâte de découvrir.