jeudi 28 avril 2016

Bresson-1969-Une femme douce


Une femme douce
1969 - 1hre 28
MKV | H.264 | 1062x598 | Mp3 | 1,4 Go


 photo aff_femme_douce-2.jpg
Une femme douce
1969 - 1hre 28
---
Dominique Sanda
---

 photo aff_femme_douce-3a.jpgUne femme douce
1969

Réalisateur, scénariste et dialoguiste: Robert Bresson
Assistants réalisateur: Jacques Kebadian et Mylène Van der Mersch
Auteur de l'oeuvre originale: Dostoïevski

Distribution:

Dominique Sanda (la femme douce)
Guy Frangin (Luc, le mari)
Jeanne Lobre (Anna)
Claude Ollier (le docteur)
Dorothée Blank (l'infirmière)
Gilles Sandier (le maire)
Jacques Kebadian (le dragueur)

Un jeune époux devant le cadavre de sa femme qui vient de se suicider se remémore leur vie passée, essaie de trouver les raisons de son geste. "Je voudrais prier, dit-il, et je ne peux que penser." Quand il l'a rencontrée, c'était une toute jeune fille très pauvre qui venait lui vendre quelques menus objets dans sa boutique de prêt sur gages. Peu après, il lui avait demandé sa main lui faisant miroiter tout ce que sa riche situation pouvait lui apporter. Elle avait accepté, mais très vite l'incompatibilité des deux caractères s'était révélée. Lui ne pensait qu'à gagner de l'argent. Elle passait son temps à collectionner disques et livres. Il l'emmenait au cinéma, au théâtre, mais une muraille de silence les séparait un peu plus irrémédiablement chaque jour. Le drame commença vraiment quand il devint jaloux. Il mena sa propre enquête, qui le conduisit boulevard Lannes où il l'a surprise dans une voiture en compagnie d'un jeune homme. Mais d'après les paroles qu'il put entendre, sa femme était en train de repousser habilement les avances de son compagnon. Le mari n'avait-il pas eu tort de soupçonner sa femme ? Il la ramène chez lui. Alors qu'elle le croit endormi, elle prend son revolver et le pointe vers son visage. Elle ne tire pas. Mais avait-elle vraiment voulu le tuer. La question se pose au mari qui décide de faire chambre à part. Une incertitude insupportable règne maintenant entre les deux époux. La jeune femme entre dans une phase dépressive qu'elle ne quittera plus. Au cours de sa maladie, le mari réfléchit et s'accuse de n'avoir pas su comprendre sa femme. Il le lui dit, ajoute qu'il fera tout pour son bonheur. Ils vont quitter Paris, voyager. C'est à ce moment-là que la jeune femme commet l'irréparable, en mettant fin à ses jours.

 photo dominique_sanda_femme_douce-1.jpg
 photo dominique_sanda_femme_douce-2.jpg  photo dominique_sanda_femme_douce-3.jpg
 photo dominique_sanda_femme_douce-4.jpg  photo dominique_sanda_femme_douce-5.jpg
 photo dominique_sanda_femme_douce-6.jpg  photo dominique_sanda_femme_douce-7.jpg
 photo dominique_sanda_femme_douce-8.jpg


MKV | H.264 | 1062x598 | Mp3 | 1,4 Go

 photo cap_femme_douce-1.jpg
 photo cap_femme_douce-2.jpg  photo cap_femme_douce-3.jpg
 photo cap_femme_douce-4.jpg  photo cap_femme_douce-5.jpg
 photo cap_femme_douce-6.jpg  photo cap_femme_douce-7.jpg
 photo cap_femme_douce-8.jpg

 photo gr_femme_douce-1.jpg
 photo gr_femme_douce-2.jpg  photo gr_femme_douce-3.jpg
 photo gr_femme_douce-4.jpg  photo gr_femme_douce-5.jpg  photo gr_femme_douce-6.jpg
 photo gr_femme_douce-7.jpg

Aucun commentaire: