lundi 25 avril 2016

Bromberger-1957-La bonne tisane


La bonne tisane
1957 - 1hre 41
Xvid | 704x528 | Mp3 | 1,3 Go


 photo aff_bonne_tisane-2.jpg
La bonne tisane
1957 - 1hre 41
---
Estella Blain
---
Réalisateur: Hervé Bromberger
Assistant réalisateur: Robert Topart
Scénaristes: Hervé Bromberger, Jacques Sigurd et Louis Duchesne
Auteur de l'oeuvre originale: John Amila
Dialoguiste: Jacques Sigurd

 photo cap_bonne_tisane-1.jpg

Distribution:

Raymond Pellegrin (le docteur Augereau)
 photo cap_bonne_tisane-3.jpg

Estella Blain (Thérèse)
 photo cap_bonne_tisane-5.jpg
 photo cap_bonne_tisane-6.jpg  photo cap_bonne_tisane-7.jpg

Madeleine Robinson (Maine Lecomte)
 photo cap_bonne_tisane-4.jpg

Bernard Blier (René Lecomte)
 photo cap_bonne_tisane-2.jpg

Stéphane Audran (Aline)
 photo cap_bonne_tisane-8.jpg

Roland Lesaffre (Roger)
 photo cap_bonne_tisane-9.jpg

Henri Vilbert (Riton)
Jacques Fabbri (le docteur Carré)
Marcelle Arnold (Madame Debrais)
Georges Douking (Bob)
Michèle Nadal (Sylvie)
Made Siamé (Madame Julien)
Paule Emmanuele (le docteur Yvonne Renard)
Annie Roudier (Madame Lefèvre)
Jacques Ary (Nino)
Jean Dunot (le concierge)
Krestia Cassel (Madame Albert)
Jean Roquel (Monsieur Albert)


Chef de bande, René Leconte revient en France après de longues années passées à l'étranger. Accueilli par sa maîtresse, Maine, et le jeune Roger, Leconte, qui tient à rester le « Caïd », apprend que tout ne tourne pas rond dans son affaire. Un concurrent, Nino, est le plus dangereux et il décide de le supprimer. Leconte et Roger sont malheureusement attendus par Nino et ses hommes quand ils arrivent au garage où doit avoir lieu « l'explication ». C'est ainsi que Leconte est laissé pour mort, à la fois par ses adversaires et par Roger, qui ne brille pas par le courage. Pourtant, Leconte n'est que blessé. Pendant que Roger part avertir Maine que le « Caïd » vient d'être tué, le gangster se traîne hors du garage jusqu'au jardin de l'hôpital qui est tout proche. Dans cet hôpital, justement, trois jeunes infirmières viennent de prendre leur première nuit de garde.

 photo cap_bonne_tisane-16.jpg  photo cap_bonne_tisane-17.jpg

L'une d'elle, Thérèse, jeune fille sensible qui supporte mal cette épreuve et à qui s'intéresse particulièrement l'interne de chirurgie, va être obligée de veiller le blessé qui a été découvert et dont on n'ignore encore l'identité. Pendant ce temps, Roger s'est aperçu de son erreur. Il est envoyé à l'hôpital par Maine et un autre ganster avec mission de ramener Leconte. mort ou vif. Surpris dans leur fuite par Thérèse qui al ertel'interne, les deux hommes se réfugient dans les caves, tandis que d'autres truands, arrivés à la rescousse, échangent les premiers coups de feu avec les policiers qui ont été appelés. Préférant Leconte mort plutôt que vif, Roger tente de l'abattre mais, après une violente bagarre, c'est lui qui est tué. Sortant de sa cachette au moment où ses complices viennent de se rendre, Leconte est abattu en vrai « Caïd », revolver en main. Thérèse, qui a surmonté tant de difficultés pour une première nuit, sera raccompagnée chez elle par l'interne qui lui faisait si peur.

 photo cap_bonne_tisane-18.jpg

Xvid | 704x528 | Mp3 | 1,3 Go

 photo gra_bonne_tisane-1.jpg
 photo gra_bonne_tisane-2.jpg photo gra_bonne_tisane-3.jpg
 photo gra_bonne_tisane-4.jpg
 photo gra_bonne_tisane-5.jpg photo gra_bonne_tisane-6.jpg
 photo gra_bonne_tisane-8.jpg
 photo gra_bonne_tisane-9.jpg photo gra_bonne_tisane-10.jpg
 photo gra_bonne_tisane-11.jpg photo gra_bonne_tisane-7.jpg
 photo gra_bonne_tisane-13.jpg photo gra_bonne_tisane-14.jpg
 photo gra_bonne_tisane-15.jpg



Estella Blain
 photo estella_blain-35.jpg
 photo estella_blain-40.jpg  photo estella_blain-41.jpg
 photo estella_blain-42.jpg

Aucun commentaire: