dimanche 7 août 2016

Chabrol-2005-L'ivresse du pouvoir


L'ivresse du pouvoir
2005 - 1hre 45
Xvid | 576x304 | Mp3 | 697 Mo



L'ivresse du pouvoir
2005 - 1hre 45
---
Film complet
---

 photo aff_ivresse_pouvoir-5.jpgL'ivresse du pouvoir
2005

Réalisateur: Claude Chabrol
Assistante à la réalisation: Cécile Maistre
Scénaristes et dialoguistes: Odile Barski et Claude Chabrol

Distribution:

Isabelle Huppert : Jeanne Charmant-Killman
Patrick Bruel : Jacques Sibaud
Marilyne Canto : Erika
François Berléand: Humeau • Robin Renucci: Philippe Charmant • Thomas Chabrol: Félix Charmant • Jean-François Balmer: Boldi • Pierre Vernier: le président Martino, • Jacques Boudet: Descarts • Philippe Duclos: Holéo • Jean-Christophe Bouvet: Maître Parlebas • Roger Dumas: René Lange • Michelle Goddet: Nicole Humeau • Yves Verhoeven: Benoît • Pierre-François Dumeniaud: Leblanc • Jacques Bouanich: le gardien de prison • Jean-Marie Winling: l'homme de pouvoir • Sophie Guiter: Évelyne • Hubert Saint-Macary: le directeur de la prison • Fernand Guiot: le Belge • Cyril Guei: le diplomate africain • Jean-Marie Juan: Marco • Nathalie Kousnetzoff: Michèle • Jacky Nercessian: le maître d'hôtel du club • Jean-Pierre Niobé: Jipé • Guy Perrot: le médecin • Aicha Kossoko: l'infirmière • Raphaëlle Farman: la cantatrice


 photo cap_ivresse_pouvoir-1.jpg
 photo cap_ivresse_pouvoir-2.jpg  photo cap_ivresse_pouvoir-3.jpg  photo cap_ivresse_pouvoir-4.jpg
 photo cap_ivresse_pouvoir-5.jpg  photo cap_ivresse_pouvoir-6.jpg  photo cap_ivresse_pouvoir-7.jpg
 photo cap_ivresse_pouvoir-8.jpg  photo cap_ivresse_pouvoir-9.jpg

Grand patron à l'allure lasse et hautaine, Humeau donne à une escouade de secrétaires d'ultimes directives avant le week-end. À l'instant où il va s'engouffrer dans sa voiture avec chauffeur, il est appréhendé par des hommes de la brigade financière, qui le mènent directement à la prison de la Santé avant de le déférer devant un juge d'instruction qui ne le lâchera plus : Jeanne Charmant-Killman. Celle-ci va dès lors conduire, avec une jouissance certaine, une succession d'interrogatoires aussi rigoureux que pointilleux, pour révéler les abus de biens sociaux dont Humeau s'est rendu coupable afin d'assurer, à lui et à sa maîtresse, un train de vie de nabab. C'est toute l'opacité d'un système, où chacun se sert sans scrupule, qu'elle va dévoiler. Après avoir échappé à une tentative de meurtre, Jeanne est protégée par une garde rapprochée. Dès lors, les rapports entre Jeanne et son époux, Philippe, qui traverse une période d'incertitudes personnelles, achèvent de se dégrader. Jeanne quitte le domicile conjugal. Une deuxième juge, Erika, est nommée pour suivre le dossier à ses côtés. Solidaires, elles continuent à mener l'instruction malgré les pressions. Jeanne obtient une promotion, dont le but clair, quoique inavoué, est de la retirer de l'affaire. Mais, alors que les têtes tombent sous son obstination tranquille, Philippe se défenestre. À son chevet, Jeanne comprend qu'elle a été, elle aussi, manipulée.

 photo cap_ivresse_pouvoir-10.jpg
 photo cap_ivresse_pouvoir-11.jpg  photo cap_ivresse_pouvoir-12.jpg  photo cap_ivresse_pouvoir-13.jpg
 photo cap_ivresse_pouvoir-14.jpg  photo cap_ivresse_pouvoir-15.jpg  photo cap_ivresse_pouvoir-16.jpg
 photo cap_ivresse_pouvoir-17.jpg  photo cap_ivresse_pouvoir-18.jpg
 photo cap_ivresse_pouvoir-19.jpg

Xvid | 576x304 | Mp3 | 697 Mo

 photo gr_ivresse_pouvoir-1.jpg
 photo gr_ivresse_pouvoir-2.jpg  photo gr_ivresse_pouvoir-3.jpg
 photo gr_ivresse_pouvoir-4.jpg  photo gr_ivresse_pouvoir-5.jpg
 photo gr_ivresse_pouvoir-6.jpg  photo gr_ivresse_pouvoir-7.jpg
 photo gr_ivresse_pouvoir-8.jpg  photo gr_ivresse_pouvoir-9.jpg
 photo gr_ivresse_pouvoir-10.jpg
 photo gr_ivresse_pouvoir-11.jpg  photo gr_ivresse_pouvoir-12.jpg
 photo gr_ivresse_pouvoir-13.jpg  photo gr_ivresse_pouvoir-14.jpg
 photo gr_ivresse_pouvoir-15.jpg  photo gr_ivresse_pouvoir-16.jpg
 photo gr_ivresse_pouvoir-17.jpg  photo gr_ivresse_pouvoir-18.jpg
 photo gr_ivresse_pouvoir-19.jpg


Marilyne Canto

1 commentaire:

Monde en Question a dit...

Merci pour ce partage.
L'affaire Elf est traitée comme une comédie centrée sur la vie privée de la juge. Patrick Bruel dans le rôle d'un PDG est l'erreur de casting qui plombe le film.