jeudi 17 novembre 2016

Saslavsky-1956-Les louves


Les louves
1956 - 1hre 41
Xvid | 720x464 | Mp3 | 700 Mo
Merci à Orson et à Vekkialli



 photo aff_louves-2.jpg
Les louves
1956 - 1hre 41
---
Court extrait
---
Réalisateur: Luis Saslavsky
Scénaristes: Luis Saslavsky, Pierre Boileau et Thomas Narcejac
Auteurs de l'oeuvre: Pierre Boileau et Thomas Narcejac

 photo cap_louves-1.jpg

Distribution:

François Périer (Gervais Larauch)
 photo cap_louves-2.jpg

Micheline Presle (Hélène Vanaux)
 photo micheline_louves-1.jpg  photo micheline_louves-2.jpg
 photo micheline_louves-3.jpg  photo micheline_louves-4.jpg

Jeanne Moreau (Agnès Vanaux)
 photo jeanne_louves-1.jpg
 photo jeanne_louves-2.jpg  photo jeanne_louves-3.jpg
 photo jeanne_louves-4.jpg

Madeleine Robinson (Julia Pradal)
 photo madeleine_louves-2.jpg
 photo madeleine_louves-3.jpg  photo madeleine_louves-4.jpg
 photo madeleine_louves-1.jpg

Pierre Mondy (André Vilsan)
 photo cap_louves-3.jpg

Marc Cassot (Bernard Pradal)
Paul Faivre (le docteur Jaume)
Louis Arbessier (le commandant Drouin)
Simone Angèle (la patronne de l'auberge)
Jo Peignot (le pharmacien)
Clément Harari (le préparateur)
Jacques Morlaine (un inspecteur)
Andrée Tainsy (la vendeuse)

 photo cap_louves-4.jpg  photo cap_louves-7.jpg
 photo cap_louves-5.jpg  photo cap_louves-6.jpg

 photo aff_louves-3.jpgEn 1943, deux prisonniers français, Gervais et Bernard, s'évadent d'un camp en Allemagne ; leur but est de se rendre en France chez la marraine de guerre de Bernard, Hélène, qui ne connaît son filleul, que par les lettres qu'il lui a envoyées. Les deux amis atteignent presque leur but quand Bernard se fait écraser par un train. Gervais arrive seul chez Hélène et, comme celle-ci le prend pour Bernard, il n'ose lui révéler sa véritable identité. Hélène a une soeur, Agnès, qui sait que Gervais n'est pas Bernard car c'est elle qui, par jalousie, avait dérobé la photographie envoyée par le prisonnier à sa marraine. Gervais, qui est trop lâche, trop faible pour dire la vérité à Hélène, devient vite l'amant d'Agnès tout en promettant à Hélène de l'épouser. Survient une troisième femme, la soeur de Bernard qui, devant les deux autres, fait semblant de reconnaître son frère en la personne de Gervais. Gervais se sent peu à peu devenir le prisonnier de ces trois « louves » sans avoir le courage de réagir en disant simplement la vérité. Il ne saura que trop tard pourquoi Hélène voulait à tout prix hâter leur mariage, pourquoi Agnès voulait empêcher ce même mariage et pourquoi la soeur de Bernard ne tenait pas à ce que la mort de son frère soit connue. C'est que Bernard avait hérité 20 millions que les trois femmes convoitaient. Après la mort de sa prétendue soeur qu'il a laissé abattre par les Allemands, et après le faux suicide d'Agnes, qui en réalité a été tuée par Hélène, Gervais s'est marié avec Hélène. Il s'aperçoit alors que sa femme l'empoisonne. Par lâcheté devant la vie, il préfère se laisser mourir après avoir enfermé Hélène dans le placard de la villa isolée qu'il partageait avec elle.

 photo cap_louves-8.jpg

Xvid | 720x464 | Mp3 | 700 Mo

 photo gr_louves-1.jpg
 photo gr_louves-3.jpg photo gr_louves-4.jpg
 photo gr_louves-2.jpg


Jeanne Moreau
 photo _jeanne_jeune.jpg

2 commentaires:

Anonyme a dit...

Miam ! Du boileau-narcejac, merci m'sieur !!

Monde en Question a dit...

Merci pour le partage de ce film que je connaissais, mais qui a l'air intéressant... sur le papier.