samedi 18 février 2017

Bonne route et merci de votre soutien



This is the end, beautiful friend
This is the end, my only friend, the end
Of our elaborate plans, the end
Of everything that stands, the end
No safety or surprise, the end
I'll never look into your eyes, again

Can you picture what will be, so limitless and free
Desperately in need, of some, stranger's hand
In a, desperate land

Lost in a Roman wilderness of pain
And all the children are insane, all the children are insane
Waiting for the summer rain, yeah
There's danger on the edge of town
Ride the King's highway, baby
Weird scenes inside the gold mine
Ride the highway west, baby
Ride the snake, ride the snake
To the lake, the ancient lake, baby
The snake is long, seven miles

Ride the snake, he's old, and his skin is cold
The west is the best, the west is the best
Get here, and we'll do the rest
The blue bus is callin' us, the blue bus is callin' us
Driver, where you taken us

The killer awoke before dawn, he put his boots on
He took a face from the ancient gallery
And he walked on down the hall

He went into the room where his sister lived, and, then he
Paid a visit to his brother, and then he
He walked on down the hall, and
And he came to a door, and he looked inside
Father, yes son, I want to kill you
Mother, I want to...

C'mon baby, take a chance with us
C'mon baby, take a chance with us
C'mon baby, take a chance with us

And meet me at the back of the blue bus
Doin' a blue rock, on a blue bus
Doin' a blue rock, c'mon, yeah
Kill, kill, kill, kill, kill, kill
This is the end, beautiful friend

This is the end, my only friend, the end
It hurts to set you free
But you'll never follow me
The end of laughter and soft lies
The end of nights we tried to die
This is the end

47 commentaires:

Pop9 a dit...

Bonne route à toi et merci pour tout.

red a dit...

Absolument dingue ce boulot que tu as fais! Tous mes respects du fond du coeur. Bonne route à toi et profite de la vie, des livres, des ziks, des autres, de toi. amitiés virtuelles! "Red"

Anonyme a dit...

Salopard !

Ludo le Facteur a dit...

Merci à toi pour tout le travail accompli, c'est dommage de voir ce blog s'arrêter mais peut-être aurons nous le plaisir d'assister à son retour dans quelques temps, qui sait ?

Anonyme a dit...

Mais pourquoi ? :'(

Monde en Question a dit...

Saludos
Desde México

Mohieddine Zidane a dit...

Bonjour.Vous nous avez manqué.Bon retour.

Sara Wood a dit...

Cher Francomac,
Ce fût un immense plaisir de suivre vôtre blog de passionné de culture et de recueillir cette transmission.
Je vous remercie pour tout les films ,musiques,Bd et autres que vous m'avez fait découvrir....
Vous manquerez à beaucoup,mais je comprends quel lourdeur peut représenter un blog.....
Au revoir!

Anonyme a dit...

Une magnifique chanson pour un adieu ? Le soleil se couche ? Si cela est, merci pour tous ces bons moments !

Don Gaetano a dit...

Salut Ric,

Je comprend pas...?
Ou plutôt, j'ai peur de comprendre...
Tu nous quittes ?
Tu abandonnes ton blog ? Ce trésor unique du patrimoine cinématographique accessible à tous ?
Après "le coin du cinéphile" serait-ce ton tour ?
Comptes-tu le fermer ? Et si oui, dans combien de temps ?
Car, à l'heure actuelle, malgré ton absence, il semble toujours bien fonctionner, non ?
Si telle est ta décision, ce serait vraiment très regrettable pour tous les cinéphiles qui s'y rendent.
Cependant, j'en profite pour encore pour te remercier, ainsi que tout les internautes qui alimentent cette manne de joyaux.
Bien à toi l'ami,

TANYA a dit...

merci pour tout ces beaux souvenirs

sandman a dit...

Salut, je viens de créer un blog spécialisé dans les adaptations de comics, donc si cela t'intéresse passe faire un tour et n'hésite pas à faire
passer le mot.

https://comx-asylum.blogspot.fr/

Merci et bonne continuation.

Sandman

dajo a dit...

Grande tristesse, en vous souhaitant bon vent ailleurs et autrement! Sinon, votre blog sera-t-il toujours atteignable? Amicalement. daniel

Anonyme a dit...

Bonjour,

Bravo pour votre travail et votre goût.

Bonne route.

Anonyme a dit...

Ah toi aussi ? Mais pourquoi ?
Pffff....
En tout cas, merci pour les partages de films parfois méconnus et bonne route à toi.
Signé GG

Anonyme a dit...

Merci pour tout

Jp a dit...

Encore une dernière fois merci pour tout. Non seulement le blog était très riche mais le travail de préparation a toujours été remarquable.
Il n'y a plus personne, il n'y a plus qu'à éteindre la lumière et fermer la porte.

Au revoir.

Jean-Pierre

Anonyme a dit...

Mercissimo !!!

Marian Grace a dit...

Salut l'artiste.
En te souaitant autant de bonheur que tu en a distillé ici!
Le meilleur blog francophone? Peut-être?
Mille mercis. Et surveille ta boite aux lettres... Tu pourrais bien recevoir du ministère de la kulture une médaille pour tout ce boulot ;-)
Le meilleur pour toi.

Anonyme a dit...

En tant qu'anonyme qui suivait le site (et les films souvent précieux qui s'y dénichent), je me permets et de vous remercier et de vous regretter déjà. J'ai coché le Merci, le Schtroumpf bougon et le Encore pour cette raison. Par reconnaissance, par dépit et par vague espoir que vous n'en restiez pas là. Qui sait. Quoi qu'il en soit, un petit commentaire reconnaissant s'imposait. Voilà.

mentalvortex a dit...

Merci encore pour ce travail de culture colossal !
Grâce à toi j'ai revu des perles cinématographiques inoubliables
Nos routes se recroiseront peut être je l'espère ...

Encore mille fois merci et bonne route !

Anonyme a dit...

Grosse perte pour la culture française et sa diffusion à travers le monde.

God save the Queen

ymer666 a dit...

Merci pour toutes les films du patrimoine français que j'ai pu découvrir avec ce blog qui était unique en son genre.

Marcel Trucmuche a dit...

D'immenses reconnaissances du Blierophile qui a considérablement augmenté son patrimoine grâce à toi, Riri.

Je sais que la fin n'est qu'un recommencement. Peut-être y en a-t-il déjà qui s'activent à préserver ta collection, par morceaux, par pans entiers... Internet est un flux à la fois ingrat et remarquable pour cela.

Bien que tu souhaites prendre des distances définitives et non-euclidiennes avec ton activité de blogueur, je souhaite humblement que tu le maintiennes ouvert autant que tu le peux. Le maillage qui tu as mis en place entre films, BD, utilisateurs, commentateurs, fidèles, passagers, pillards... tout cela est unique et a mis de nombreuses années à être ainsi étoffé.

J'invite les usagers à s'abonner aux flux de commentaires des films qu'ils ont préservés, afin d'être informés d'éventuelles demandes de "reupload" que tu n'auras ainsi pas à gérer.

De cette façon, nous pourrons maintenir cette collection déjà très impressionnante et qui ne réclamera pas plus ta maintenance et ton attention.
Bien entendu, ce n'est qu'une suggestion et tu en feras ce que tu en voudras, car s'il y a une leçon que je retiens de tous tes bienfaits culturels et de ta démarche, c'est que le souffle de la liberté - s'il demande de l'énergie - n'a pas son pareil en matière de trésor de la vie.
Bon vent à toi l'ami Francomac. Longue vie à toi Richard Lalalondaire !

Anonyme a dit...

Vous me manquerez dans ce monde ou l'ouverture d'esprit est encore et encore en daznger... Belle vie à vous

Anonyme a dit...

Merci pour tout, Ric.

Népo a dit...

Beau travail !

Arnofouquet a dit...

Bonjour,

Je n'étais pas revenu depuis un certain temps sur un de mes blogs favoris et je tombe sur ce message.

Oups, encore une source incroyable de culture qui disparait après la caverne des introuvables ou humungus...

Tu faisais un incroyable boulot tout en simplicité.

J'ai appprécié ce travail et je t'en remercie enfin comme quoi on ne voit jamais que ce que l'on regrette et perd...

Bon voyage et merci

PS : J'ai découvert grâce à toi les cowboys fringants et ce magnifique titre "étoiles filantes" qui pourrait clore ce blog.
Si un jour, je viens au québec, j'aimerais tant te rencontrer.

Arnauld

Anonyme a dit...

Un énorme MERCI, pour toutes les œuvres culturelles que tu m'as fait découvrir. Ton blog joue un grand rôle dans la diffusion de l'immense culture francophone.
Il donne goût à la découverte de perles malheureusement inconnues et éveil à la curiosité, bien salutaire, dans un monde où l'on pourrait croire qu'un simple, et populaire, moteur de recherche serait l'unique outil, guide, pour référencer le Savoir.
Chapeau-bas, Monsieur.
Tu nous as ouvert les yeux sur un patrimoine!

Amicalement

Jok a dit...

C'est toujours un brin triste une belle aventure qui se termine, mais tout a une fin. Allez, arrêtes tes conneries, tu nous nargues encore une fois. C'est quoi le prochain film que tu as trouvé ? Je t'aime... Jok

jjr4 a dit...

Tant de fois MERCi, bobines après bobines, de découvertes en redécouvertes. Je vous souhaite autant de plaisir à revisiter votre bibliothèque que vous nous en avez offert à visiter votre vidéothèque. Et qui sait si un jour The end se transformera en On the road again, en attendant get your kicks on....

adibou a dit...

Merci a toi,
bonne route et merci merci merci pour tout ce que tu as fait

Spyquest a dit...

ça fait quelque chose, c'est une grosse page qui se tourne.
10 ans .
Sûrement le plus vieux blog existant encore à ce jour.
Je passais de temps en temps par curiosité en me disant à chaque fois "tiens, faudrait que je vois ça" et... les années passent...
Donc je te souhaite une bonne retraite bloggienne.
Un grand merci à toi et aux Québécois qui ont tant œuvré pour le warez.

;)

yves a dit...

This is the End ! ... Bravo pour tout les joyaux que tu as mis à dispo depuis tant d'année, et bonne route à toi aussi ! ...

docteurmabuse a dit...

Merci bien le compatriote pour ces partages et ces moments inoubliables. Porte-toi bien !

Anonyme a dit...

Merci beaucoup pour ton travail et bonne route à toi !!

red a dit...

Absolument grandiose et de très loin le blog le plus fabuleux! Une très grande perte... une décennie... Bonne route l'ami!

Anonyme a dit...

J'ai été très malade, donc je ne suis pas venue sur le blog depuis longtemps. Merci pour tout, merci pour toutes ces oeuvres et si cela était possible ne pas le fermer afin que nous puissions tous encore en profiter.
Bonne route à toi et peut-être à bientôt .......

Anonyme a dit...

Depuis des années tu restes une balise dans cette immense toile qui pense qu'au fric comme une ile ou il est bon de faire escale... Merci pour tout...

Xochipilli a dit...

Merci pour tout

Avec mes plus grandes symphaties,

votre Flandrien (Issu de la flandre, en Belgique),

Dimitri V.D.B.

Anonyme a dit...

Comment ça tu fermes la boutique ! J'espère qu'il n'y a pas de dénonciation là-dessous et que tu t'arrêtes parce que tu passer à autre chose. En tout cas merci infiniment pour tout. Moi qui suis Français, j'ai pu découvrir des films de chez moi grâce à un Québécois (tu es bien un de nos cousins de là-bas, comme on dit ici ?), c'est le comble. Merci encore pour tout et j'espère que la route que tu prends croisera la nôtre un de ces jours, car ce n'est pas juste de se quitter comme ça. Tu manqueras, c'est sûr. Et puis, quelle peine tu t'es donnée, quel travail tu as fourni pour notre plaisir ! Merde alors. :)))))))

Un gars Lambda a dit...

J'espère que le blog restera en ligne.
Merci pour les partages.

abitbool a dit...

Visiteur anonyme depuis longtemps, j'ai découvert grâce à vous un pan de la culture (notamment italienne) que j'ignorais jusque là.

Merci pour tout. Votre départ me chagrine. J'espère que ce n'est pas dû à des problèmes (santé ou autre).

J'ai été ravi de faire un bout de chemin dans votre sillage, et vous souhaite bonne route pour la suite.

Anonyme a dit...

Je viens de découvrir ce blog et je suis loin d'en avoir exploré tous les aspect, mais bon, si je tarde à écrire vous n'y reviendrez peut-être plus.
C'est un coin d'internet comme on aimerait en voir plus souvent, ce site montre beaucoup de travail et d'âme.
Merci, et bon vent pour la suite.

Anonyme a dit...


Merci, salut et fraternité.

Kaiju Eiga a dit...

Salut l'ami, adieu le trésor.

Merci mille fois et bonne continuation.

Anonyme a dit...

Bonjour RIC QUIDAM,
un très grand merci pour toutes ces belles choses qui tu partages, parmi lesquelles des raretés que tu es bien le seul à offrir. Un blog comme le tien déborde de trésors, il est sans équivalent dans le paysage du partage. C'est pourquoi je te dis toute mon admiration pour ton travail et ne peux retenir un maous Bravo.
En lisant le billet du samedi 18 février 2017, le texte de la chanson de The Doors m'a conduit à songer à de tristes éventualités. Bien sûr, j'espère vivement avoir eu des pensées erronées et quoi qu'il en soit je te souhaite une bonne et longue route.