lundi 20 juin 2011

Arthur Rimbaud – Une biographie

Arthur Rimbaud – Une biographie
1991 - 2hre 10
DivX 5,0 | 576x352 pixels | AC3 | ± 1,4 Go

Arthur Rimbaud – Une biographie
1991 - 2hre 10

Réalisation : Richard Dindo
Assistants réalisateur: Gameel A. Ghani & Liliane Hoffmann

Distribution:

Jacques Bonnaffé : voix off récitant
Bernard Bloch : Ernest Delahaye
Christiane Cohendy : Isabelle Rimbaud
Madeleine Marie : Vitalie Rimbaud, la mère d'Arthur
Albert Delpy : Georges Izambard
Jean Dautremay : Paul Verlaine
Bernard Freyd : Alfred Bardey
Hans-Rudolf Twerenbold : Alfred Ilg

« Les Déserts de l'amour » : Arthur Rimbaud naît en 1854 à Charleville, dans les Ardennes. Son ami d'enfance, Ernest Delahaye, raconte sa rencontre avec Arthur et son frère Frédéric, les promenades d'Arthur à Charleville sous la vigilance de sa mère, son enfance sans père. Sa soeur Isabelle explique les privations, sa mère, la tristesse du départ du père, la solitude. Au collège, le professeur de rhétorique Georges Izambard, fait l'éloge de l'élève brillant que fut Arthur, et parle de la correspondance échangée avec l'adolescent. Le 20 août 1870, Rimbaud part pour Paris, se fait arrêter sans billet et demande l'aide de son professeur et ami. C'est le début de fugues successives. Le jeune Rimbaud repart vers Paris en plein milieu de la Commune, il s'enrôle chez les francs-tireurs de la Révolution, retourne à Charleville, sa mère l'attend... « Une saison en enfer » : Verlaine poursuit le récit. C'est avec admiration qu'il nous parle de l'arrivée du jeune homme chez lui, de la rencontre avec ses amis anciens communards. Rimbaud a mauvaise réputation, il est violent et solitaire. Il veut partir pour la Belgique et Verlaine abandonne femme et enfant pour le suivre. De nombreux voyages lient les deux poètes, mais Rimbaud a soif d'errance et repart, Verlaine lui tire dessus et le blesse. La vie de nomade continue, en 1874 Rimbaud « lâche » la littérature.|#« Un ange d'exil » : en 1880 Rimbaud part pourl'Afrique, et de Aden à Harar, il commerce et voyage sans cesse. Le 10 novembre 1891, Rimbaud meurt à Marseille.

DivX 5,0 | 576x352 pixels | AC3 | ± 1,4 Go
https://www.rapidshare.com/files/1336139985/rimbaud_bio.7z.001
https://www.rapidshare.com/files/806130827/rimbaud_bio.7z.002
https://www.rapidshare.com/files/106204591/rimbaud_bio.7z.003
https://www.rapidshare.com/files/345553733/rimbaud_bio.7z.004
https://www.rapidshare.com/files/655863039/rimbaud_bio.7z.005
https://www.rapidshare.com/files/4216419366/rimbaud_bio.7z.006
https://www.rapidshare.com/files/177731025/rimbaud_bio.7z.007
https://www.rapidshare.com/files/642357702/rimbaud_bio.7z.008
https://www.rapidshare.com/files/2697694765/rimbaud_bio.7z.009

1 commentaire:

Anonyme a dit...

"J'aime l'araignée et j'aime l'ortie,
Parce qu'on les hait"

Oui Victor, pareil pour moi avec les cases "Pas Merci" et "Hein" qui ne sont JAMAIS cochées !

Mais ça va changer !

Je vais rendre justice à ces pauvres cases délaissées !

Et n'y voyez rien de personnel, Monsieur Richard, c'est juste une question de principe.

Pierre.