mardi 29 mai 2012

Ray-1950-In a Lonely Place



In a Lonely Place
Le violent
1950 - 1hre 34 - VoStFr incrustés
Generic MPEG-4 | 528x384 pixels | Mp3 | 698 Mo
---

---
Réalisateur: Nicholas Ray
Assistant réalisateur: Earl Bellamy
Scénariste: Andrew Solt
Auteur de l'oeuvre originale: Dorothy B. Hughes
Adaptateur: Edmund H. North

Photobucket

Distribution:

Humphrey Bogart: Dixon Steele
Photobucket

Gloria Grahame : Laurel Gray




Martha Stewart : Mildred Atkinson
Photobucket

Jeff Donnell : Sylvia Nicolaï
Photobucket

Hadda Brooks : la chanteuse
---

---
Frank Lovejoy : Détective Brub Nicolaï
Carl Benton Reid : Capitaine Lochner
Art Smith : Mel Lippman
Robert Warwick : Charlie Waterman
William Ching : Ted Barton
Steven Geray : Paul

Photobucket

Dixon Steele, scénariste autrefois célébré à Hollywood, est un écrivain sur la touche, faute de se plier au système de formatage des studios, solitaire, ombrageux, révolté et violent, abonné aux rixes. Un soir qu’il se laisse convaincre dans une boite de nuit par son agent de lire un roman dont on lui propose d’écrire le scénario, il recrute la jeune femme du vestiaire pour le faire à sa place. Parce que la jeune femme a passé sa soirée au vestiaire, captivée par ce roman à l’eau de rose, Dixon Steele lui demande alors d’annuler son rendez-vous avec son amoureux pour le suivre et lui en faire un résumé. Flattée d’être intégrée à un projet de cinéma Hollywoodien, l'ingénue accepte cette situation ambiguë.

Photobucket

Le lendemain matin à l’aube, la police vient chercher Dixon Steele qu’on soupçonne, à cause de ses antécédents, de l’assassinat de la jeune femme retrouvée morte par strangulation à peu près à l’heure où il affirme qu’elle est partie de chez lui. Hors, Lauren Gray, une blonde voisine toute neuve a croisé Dixon Steele et la jeune fille quand ils arrivaient ensemble dans leur résidence. Convoquée également au commissariat, la voisine affirme avoir aussi vu la jeune fille repartir seule, elle en est sûre parce qu’elle observait ensuite cet homme dont le visage lui plaît tant.

Photobucket

Après cette déclaration si directe faite devant lui, Dixon Steele va voir sa vie transformée du jour au lendemain par son histoire d’amour passionnée avec Lauren. Métamorphose de l’écrivain devenu bourreau de travail discipliné à écrire son scénario et gentleman multipliant les gestes attentionnés pour cette femme aimée qu’il veut épouser trop vite. Brève accalmie car la colère de Dixon Steele va refaire surface et avec elle la jalousie. Sur le point de tuer un automobiliste avec qui il a une algarade une nuit sur la route, Lauren l’en empêche in extremis. La première scène du film définissait le personnage de Dixon Steele par une bagarre de ce genre en voiture où l'autre conducteur s’échappait. A partir de ce moment de vérité, Lauren se met à avoir peur de Dixon Steele qu’elle aime toujours, elle prend des somnifères en cachette, elle ment, elle louvoie ce qui va aggraver les choses. N’osant pas répondre non à la demande en mariage de Dixon, Lauren tente d'organiser sa fuite.



Generic MPEG-4 | 528x384 pixels | Mp3
Ray-1950-Le violent.avi - 698.6 MB 
Imagerie




Aucun commentaire: