mardi 2 septembre 2014

Bunuel, Luis-1956-La mort en ce jardin

La mort en ce jardin
La Muerte en el jardín
1956 - 1hre 40 - VFr 
Generic MPEG-4 | 576x432 pixels | AC3 | 1,3 Go

 photo Capturedrsquoe3010cran2014-09-02a3000135333.jpg


 photo aff_mort_ce_jardin-02.jpg
La mort en ce jardin
La Muerte en el jardín
1956 - 1hre 40 - VFr
---

Simone Signoret
---
Réalisateur : Luis Buñuel
Scénario : Luis Buñuel, Raymond Queneau, Luis Alcoriza d’après le roman de José-André Lacour
Dialogues : Raymond Queneau, Gabriel Arout

 photo capture_d_ecran_2009-12-09_a_071106.jpg

Distribution:

Georges Marchal : Chark
 photo capture_d_ecran_2009-12-09_a_070849.jpg

Simone Signoret : Djin
 photo capture_d_ecran_2009-12-09_a_071140.jpg

Michel Piccoli : le père Lizzardi
 photo capture_d_ecran_2009-12-09_a_071027.jpg

Michèle Girardon : Maria Castin
 photo capture_d_ecran_2009-12-09_a_070602.jpg

Charles Vanel : Castin
 photo capture_d_ecran_2009-12-09_a_070444.jpg

Pour échapper à la répression policière suite à la révolte des chercheurs d’une mine de diamants, un groupuscule, guidé par l’aventurier Chark, s’enfonce dans la forêt vierge et va devoir affronter ses mille et un dangers…
 photo capture_d_ecran_2009-12-09_a_070512.jpg
Ce film d’aventures est empreint du symbolisme cher au réalisateur : la religion (le prêtre Michel Piccoli), la chair, l'argent et les institutions (Simone Signoret en prostituée, Charles Vanel en propriétaire terrien) côtoient la pureté (Michèle Girardon en sourde-muette) dans un vent de révolte (l'aventurier Georges Marchal). Surréalisme avec les scènes de la prostituée en robe du soir au milieu de la jungle et de l’authentique vierge aux prises avec les forces naturelles (sa chevelure emmêlée à celle d’une autre vierge, la forêt) et renouveau d’un monde enfin épuré : le guide et la vierge voguant ensemble sur une mer étale…

 photo gr_mort_ce_jardin-01.jpg




Michèle Girardon

Simone Signoret
 photo simone_signoret_01.jpg

1 commentaire:

bpesti a dit...

Simone Signoret ? J'irai jusqu'au bout du monde pour voir un de ses films.
Mille mercis pour cette rareté.

bpesti.